Spritz

Avis:

Un rayon de soleil. On se pose en terrasse (oui, oui, un jour nous pourrons le faire à nouveau j’en suis convaincu), ou alors sur sa terrasse ou dans son jardin. Un petit Spritz à la main. La scène est parfaite.

Pour:  1 personnes
Préparation:   05 min
Cuisson:  

Ingrédients

  • Aperol
  • Prosecco ou vin blanc
  • De l’eau pétillante
  • Des glaçons
  • Un quartier d’orange par verre

Instructions

Pour réaliser ce cocktail, pensez au Spritz comme une boisson à 6 parts : il vous faudra : 2 parts d’Aperol, 3 parts de Prosecco, 1 part d’eau pétillante.

Dans un verre à vin ou un grand verre à cocktail verser, en respectant l’ordre suivant (l’aperol est plus lourd que le Prosecco – il risque donc de se déposer au fond du verre si il est versé en premier)

Les glaçons

Les 3 parts de Prosecco

Les 2 parts d'Aperol

La part d’eau pétillante

Le quartier d’orange

C’est prêt pour la dégustation !

Attention, le Spritz est un cocktail qui ne passe jamais au shaker, mais qui sera plutôt délicatement mélangé avec une paille si besoin. Il se déguste immédiatement d’ailleurs, pour ne pas perdre son pétillant !

Un rayon de soleil. On se pose en terrasse (oui, oui, un jour nous pourrons le faire à nouveau j’en suis convaincu), ou alors sur sa terrasse ou dans son jardin. Un petit Spritz à la main. La scène est parfaite. Vous l’aurez compris : dans cet article, je vous donne la véritable recette du Spritz Aperol.

Le Spritz était il y a quelques années encore inconnu dans nos contrées. Cela a bien changé, grâce au marketing savamment orchestré du groupe Campari, propriétaire de la marque Aperol.

Pour moi, le Spritz c’est un peu la boisson de l’amour. Et la boisson de mes origines. Je l’ai découvert quand j’ai rencontré Chiara et que je lui ai rendu visite pour la première fois dans sa ville natale de Trieste. C’est aussi une boisson que l’on boit depuis des siècles dans la région de Venise et de Trévise, d’où je suis moi-même originaire.

Mais avant de passer à la véritable recette du Spritz, un peu d’histoire (l’apéro, ça se mérite !)

Un petit bout d’histoire

Le Spritz est en effet un cocktail qui vient de nord de l’Italie. Ses origines exactes sont difficiles à retracer mais on devrait ce cocktail désaltérant aux soldats autrichiens qui, lors de leur passage en Vénétie fin 19ème siècle, auraient eu comme habitude « d’allonger » leur vin blanc avec de l’eau pétillante. Le nom « spritz » dérive d’ailleurs de « spritzen » qui veut dire « vaporiser », « pétiller » en allemand.

La recette à base d’Aperol, quant à elle, s’est répandue dans les années 1920-30 après le lancement de l’Aperol à une foire alimentaire à Padoue en 1919. Venise et Padoue se disputent d’ailleurs le titre de ville d’origine du cocktail tant aimé de tous.

Aujourd’hui en Italie, il en existe de nombreuses versions : il y a ceux qui utilisent du Campari, ceux qui préfèrent l’Aperol ; ceux qui, par contre, le feront toujours avec du vin blanc et de l’eau pétillante, et ceux qui utilisent du Prosecco.

Olive ou pas olive ?

Comme pour toute recette mythique de la cuisine italienne, les débats font rages sur la liste des ingrédients pour réaliser le Spritz authentique. La vérité est que, selon les régions, cette liste d’ingrédients variera. Dans sa version « commercialisée » à grande échelle en Italie et ailleurs, le Spritz Aperol ne contient pas d’olive, mais juste un quartier d’orange à titre décoratif. Cependant, sachez que dans la région de Trévise et de Venise, il n’est pas rare de se voir servir un Spritz avec une olive dans son verre – une olive de qualité, qui plus est, et qui servirait à continuer bien mélanger les ingrédients du cocktail une fois servi.

Pour d’autres recettes italiennes, c’est par ici !