3.2/5 – (4 votes)

Tarte aux pommes et à
la ricotta

Cari amici, les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas, ainsi que les nombreux moments de partages en famille et entre amis. Du coup, pour accompagner ces moments, j’avais envie de vous proposer la version italienne d’un dessert déjà bien connu : la tarte aux pommes !

Pour:  6 personnes
Préparation:   10 min
Cuisson:   35 min

Ingrédients

  • Deux belles pommes Pink Lady
  • 250 g de farine 00 ou T45
  • 250 g de ricotta
  • 125 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 50 ml de lait
  • 1 sachet de levure pour pâtisseries

Instructions

Dans le bol de votre robot pâtissier : versez la farine, la ricotta, le lait, les oeufs et le sucre.

Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez ensuite la levure et mélangez.

Epluchez les deux pommes et coupez-en une en petits dés.

Ajoutez les dés de pommes à la pâtes et mélangez.

Beurrer votre moule à tarte (22 ou 25 cm), et versez la pâte à tarte.

Ensuite, coupez la deuxième pomme en fines tranches que vous disposerez à la verticale sur la tarte pour former un rond.

Faites cuire au four préchauffer à 180°, chaleur tournante, pendant 30 à 35 min en prenant soin de vérifier si la tarte est bien cuite avant de la sortir du four.

Laisser refroidir et servez avec un peu de sucre glace.

Bon appétit !

Je m’associe ici avec Pink Lady pour vous proposer une version de tarte aux pommes et à la ricotta moelleuse à souhait. 10 minutes de préparation , 35 minutes au four… et hop, le tour est joué ! Le moelleux et la fraîcheur de la ricotta se marient à merveille avec le croquant des pommes Pink Lady !

Comme moi, les Pink Lady viennent d’Italie. Plus précisément, elles sont cultivées dans le Sud-Tyrol et en Emilie Romagne afin de bénéficier des meilleures conditions de production possibles ! En effet, pour développer toutes leurs qualités uniques, les pommes Pink Lady ont notamment besoin d’une bonne exposition au soleil et de nuits fraîches à l’approche de la récolte. Ces conditions sont réunies dans certains territoires privilégiés. Comme en Italie, bien entendu ! 😉

Pour d’autres recettes italiennes, c’est par ici.