Trieste : nos adresses gourmandes

Comme toute ville en Italie, Trieste réserve de très belles surprises culinaires. Plateforme tournante pour le commerce du café depuis 1800, et longtemps sous l’emprise de l’empire austro-hongrois, la gastronomie de Trieste en est des plus étonnante. Voici un petit guide de nos adresses gourmandes préférées à Trieste, à ne manquer sous aucun prétexte…!

Trieste adresses gourmandes
Le Canal Grande à Trieste

Le matin : un café à l’Espressamente Illy

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Trieste est la ville où est né le célèbre Caffé Illy. Et personnellement, nous sommes fans ! Mis à part le café, Illy est également connu pour ses services de tasses à café faits en collaboration avec des artistes et designers, et ses bars « Espressamente Illy » partout dans le monde qui cristallise à la perfection l’esprit de la marque pour le café de haute qualité.

Dans la ville natale de cette marque, vous ne pouvez donc pas manquer une pause-café au bar Espressamente Illy de Trieste, qui se trouve en plein centre-ville. Vous pourrez y admirer le magnifique comptoir où sont exposées les tasses des diverses collection Illy, et bien évidemment y déguster un bon café sous mille et une formes !

Espressamente Illy – Via delle Torri, 3, 34122 Trieste

Trieste adresses gourmandes espressamente illy

Le midi : le traditionnel « Buffet Triestino »

La cuisine triestine a été grandement influencée par l’empire Austro-Hongrois. Cette influence se retrouve aujourd’hui encore dans de nombreux endroits où vous pourrez goûter la seule et authentique cuisine de Trieste : les « Buffet Triestini ». Bien plus que de simple trattorie, les « buffet » sont des bar-restaurants où il vous est possible de casser la croûte à toute heure de la journée.

Et qu’y mange-t’on alors, dans ces fameux « buffet » ? La star est sans conteste le « prosciutto caldo in crosta » (jambon cuit au four enrobé dans une sorte de pâte à pizza), agrémenté de raifort râpé (le « cren ») et de moutarde, divers morceaux de viandes de porc cuits dans des grandes casseroles de fontes, de la choucroute (oui, oui, et ici on les appelle « crauti »), la jota (soupe épaisse aux haricots blanc et à la choucroute) ou encore les « gnocchi al gulasch », une sauce type carbonade légèrement tomatée.

Les « buffet » les plus emblématiques de la ville sont sans aucun doute « Da Pepi », ouvert depuis 1897 et qui ne désemplit pas. Attention, à l’heure du déjeuner, il faut faire la file. Vous pourrez opter entre un des plats ci-dessus ou bien en bon sandwich avec du jambon cuit encore chaud et tranché à la minute.

Autre buffet historique de Trieste : Trattoria Da Giovanni – également parmi les plus ancienne de la ville – connue pour sa « mortadella gigante » qui trône fièrement sur le comptoir et qui nous fait de l’œil dès que l’on entre dans le local. Da Giovanni, vous pourrez également déguster des vins locaux et du très bon prosecco à des prix défiants toute concurrence. Cerise sur le gâteau, Da Giovanni figure parmi les endroits conseillés dans le guide Slow Food…!

Il y bien d’autres buffets à Trieste que l’on retrouve un peu partout dans la ville. Pour une liste complète, je vous invite à lire l’article de Miss Claire, bloggeuse experte du coin.

Buffet Da Pepi – Via della Cassa di Risparmio, 3

Trattoria da Giovanni – Vian San Lanzaro, 14

Trieste adresses gourmandes Da Pepi
Le « panino col prosciutto cotto », moutarde et raifort rapé de Da Pepi
Trieste trattoria da Giovanni
Da Giovanni et sa « mortadella gigante »
Trieste trattoria da Giovanni
Trieste trattoria da Giovanni
Trieste trattoria da Giovanni
Trieste trattoria da Giovanni

Le goûter : une pâtisserie de la Bomboniera

Si vous avez encore un peu de place, nous vous recommandons chaudement un petit passage à la Pasticceria La Bomboniera. Véritable petit bijoux, il s’agit également d’une des pâtisseries les plus anciennes de Trieste. À l’intérieur : des dizaines de biscuits, gâteaux, tartelettes et autres gourmandises d’une finesse rare. Le choix sera difficile, sans aucun doute.

Pasticceria La Bomboniera – Via Trenta Ottobre, 3

Trieste la bomboniera adresses gourmandes
Trieste la bomboniera adresses gourmandes

La pause-café de l’après-midi au Caffé San Marco

Cette fois-ci, nous choisirons plutôt un des nombreux cafés historiques de la ville. Notre préféré est sans aucun doute de Caffé San Marco, qui, avec grand comptoir bar sculpté en bois, ses mouleurs en forme de feuilles de cacaotier et ses baristas expérimentés, vous fera passer un moment inoubliable ! À goûter : le célèbre « Capo in b » – à savoir un cappuccino servi dans un verre – grande mode à Trieste !

Antico Caffé San Marco – Via Cesare Battisti, 18

Caffé san marco Trieste
Un « capo in b », s’il-vous plaît
Caffé san marco Trieste

L’apéro : Un Spritz à la Portizza

Nous ne pouvions pas écrire cet article sur nos adresses gourmandes à Trieste sans passer par « l’aperitivo » ! L’apéritif est tout un art en Italie, et Trieste ne déroge pas à la règle. C’est d’ailleurs dans cette ville et dans la région environnante qu’est née la tradition du célèbre « Spritz ». Nombreux sont les bars du centre-ville où vous pourrez en déguster un « bianco » (vin blanc et eau pétillante), ou à l’Apérol. Nous vous conseillons la terrasse du bar La Portizza, véritable institution à Trieste, située sur la très belle Piazza della Borsa.

La Portizza, Piazza della Borsa, 5

Trieste la portizza
Salute !

C’est ici que s’achève le tour de nos adresses gourmandes préférées à Trieste. Pour d’autres articles sur cette belle ville du nord de l’Italie, c’est par ici.